Scène ouverte champêtre

Notre veillée du 7 ne peut pas encore reprendre au Théâtre à Denis. Le Festival du Conte de Chiny est annulé. Qu’à cela ne tienne! Nous vous invitons à nous rejoindre sur la pelouse du château de Colonster ce samedi 11 juillet 2020 à 16h30. On y recréera un petit air de la prairie de Chiny et de notre « potée de contes à la liégeoise » sous la forme d’une scène ouverte semblable à nos veillées. Le plaisir de conter, de retrouver le conte dans une ambiance agrémentée de musique et de chansons.

Réservations obligatoires pour public et conteurs!

Animation Philippe Noël

Continuer la lecture de « Scène ouverte champêtre »

Masquée mais pas bâillonnée, la culture, ça conte aussi

Ce dimanche 7 juin, Cont’acte, la Fédération des opérateurs des arts du conte et de l’oralité a décidé de mener une action concertée illustrant les talents multiples que revêt  cet art vivant qu’est le conte :

Conte Tonic – Yoga Conte – Escrime Conte – Qi Conte – Conte en Marche – Le sport,ça conte – Y a plus rien qui conte!

Parce que la santé physique dépend aussi de la santé psychique et émotionnelle car l’une ne peut par exister sans l’autre, comme la santé individuelle ne peut pas exister sans la santé collective.

Parce que la culture est une priorité aussi.

Masquée mais pas bâillonnée, la culture ça CONTE aussi!

Regardez le clip vidéo des activités ci-dessus :

La Fédération CONT’acte regroupe : La Maison du Conte et de la Littérature de jodoigne, la Maison du Conte et de la Parole de Liège-Verviers, la Maison du Conte de Charleroi, La Maison du Conte de Namur, Le Théâtre de la Parole, les Dimanches du Conte, Conte en Balade et Chiny, Cité des Contes

               

Le Sport, ça conte!

Aux amis de la Veillée du 7 et plus largement de la Maison du Conte de Liège,

Bonjour à toutes et tous,

Le dé-confinement s’installe petit à petit mais la liberté de parole vivante, directe , pour la culture met du temps à s’organiser et à se planifier. Le monde de la culture et du conte en particulier ne comprend pas bien pourquoi leurs activités ne peuvent pas se redéployer, dans des formes respectant les mesures de sécurité encore nécessaires, alors que d’autres (domaine sportif, récréatif, commercial …) peuvent le faire. La culture est-elle plus dangereuse que le commerce?  Notre veillée traditionnelle du 7 juin est donc annulée!

Mais ce 7 juin, le sport, ça conte!

Quelles que soient les mesures qui vont être prises et annoncées ces heures et jours prochains. La culture et le conte ont besoin d’être soutenu et de reprendre vie! La Maison du Conte de Liège se joint au réseau « Cont’acte » (Maison du Conte de Charleroi, Jodoigne, Liège, Namur, Théâtre de la Parole (anciennement MC Bruxelles), Dimanches du Conte, Conte en balade, Festival de Chiny) pour proposer une action de promotion Masqué mais pas bâillonné. La culture, ça conte aussi!.

Concrètement, nous proposons à vingt personnes (max)  de nous rejoindre pour une séance  « Le sport, ça conte », ce dimanche 7 juin à 15h dans un lieu liégeois extérieur (qui sera communiqué aux inscrits). Des coachs/conteurs vous feront marcher, voire courir (dans votre imaginaire surtout!), des histoires en pagaies (sic) … Tenue sportive et respect des gestes barrières de rigueur donc!

Réservez si vous êtes intéressé (0486 21 87 62); une occasion de vous aérer, de bouger dans votre corps et surtout dans votre tête et de manifester votre soutien au conte et à la culture en général.

« Parce que la santé physique dépend aussi de la santé psychique et émotionnelle car l’une ne peut exister sans l’autre comme la santé individuelle ne peut pas exister sans la santé collective ». Parce que la culture est aussi essentielle.

Au plaisir de vous revoir en chair, en os, en joie (ou même en larme), en paroles vives et oreilles attentives … et en mouvement!

Pour la Maison du Conte de Liège,

Philippe

Votre participation au mensuel de mai

Pour le Mensuel, je lance un appel.  Vous avez une histoire, un conte, une anecdote, un souvenir personnel, souvenirs de vos parents, grands-parents, une référence de livre, (bien sûr, il y a la Peste de Camus, le Journal d’Anne Frank)… sur la peste, toute épidémie, confinement, ….  Envoyez-moi tout pour le partage.  Sous quelle forme sera le numéro de mai, nous n’en savons encore rien.  Quel qu’il sera, à vous et nous tous de l’enrichir.  Déjà merci  Marie-Claire

maisonconteparole.liege@gmail.com

Le mensuel d’Avril

Vous connaissez comme moi les dispositions prises pour lutter contre l’ogresse Pandémia à la couronne maléfique.

Impossible de faire imprimer ce Mensuel.  Il n’y aura donc pas de version papier.  Ce numéro 328 est sur notre blog http://conteetparole.blogspot.com grâce à la fidélité et la compétence de notre amie Sylvianne.

L’agenda du mensuel est accompagné d’un grand point d’interrogation. Sans doute est-il sans objet.  Nous ne prenons pas la liberté de le supprimer.  Par contre, entretien, article, histoires pourront vous intéresser.  Sans oublier l’émission « Des récits et des ondes » du 1er avril sur les ondes de Radio Campus Bxl 92.1 FM. Il est possible de (ré)écouter les émissions en podcast sur www.mixcloud.com, en faisant la recherche à partir du titre « Des récits et des ondes » ou même de mots-clés (p.ex. oralité, conte).  (Voir l’entretien sur le blog).

En attendant des jours meilleurs, nous vous souhaitons une bonne santé.  La rédaction.

Veillée Conte et Clown 7 mars

« Le clown fait rire, mais comment? …Le clown n’existe pas en dehors de l’acteur qui le joue. Nous sommes tous des clowns., nous nous croyons tous beaux, intelligents et forts, alors que nous avons tous nos faiblesses, notre dérisoire, qui, en s’exprimant, fait rire. » (Jacques Lecocq, « Le corps poétique »).

Que va donner ce mélange détonnant? Une explosion de rires et de nonsense? De superlogique? D’inattendu? Un feu d’artifice de paradoxe? Un bouquet de sentiments? A vous de voir Ce samedi 7 mars 2020, notre veillée de contes  « Conte et Clown ». Continuer la lecture de « Veillée Conte et Clown 7 mars »